A nos belles Ardennes !!

Combien de fois, étant jeune ai-je ressenti de la honte quant à mes origines ?

Il faut dire que les Ardennes à l'époque étaient plutôt associées à "inondation" et "mauvais temps". Moi, habitante de Warcq, les inondations je connaissais bien.

J'ai ensuite déménagé sur Aiglemont et pour finir sur Charleville. Début de liberté pour moi qui consistait à aller à l'école, à la danse et retrouver mes copains à pied ! Joie !


Mais c'est lorsque je suis partie pour mes études que j'ai vraiment réalisé à quel point il y avait quelque chose qui me manquait (à part la famille et les copains) : c'était la forêt !

Le vert, les arbres, ces vallées. A chaque retour dans les Ardennes, j'avais l'impression de reprendre une grande bouffée d'air ! Que je les trouvais belles ces Ardennes finalement !


La décision était prise, fière d'être Ardennaise je serai. J'y retournerai et je crierai à qui veut l'entendre que vivre dans les Ardennes, ça peut être bien.

Apparemment, je n'étais pas la seule. Après huit années, je suis revenue et j'y ai retrouvé pas mal d'amis. Car les Ardennes c'est ça aussi, une histoire de copains qui se connaissent depuis bieeeeen longtemps !


Par l'intermédiaire de mon travail j'ai découvert de magnifiques endroits que je ne connaissais pas, des personnes qui dynamisaient notre joli département !


En devenant maman, j'ai voulu faire découvrir à mes enfants cette nature si unique, ces endroits laissés à l'état brut, cette beauté de la terre.

Mes enfants adorent les randonnées, pique niques, on court dans les bois, on saute des cours d'eau. Nos Ardennes offrent cela.


Nos Ardennes sont aussi marquées par l'histoire...

Ma grand mère était native de Gespunsart. Notre département, elle le connaissait bien. Elle m'a raconté plus d'une fois comment les Allemands avaient débarqué alors que le banquet pour sa profession de fois était déjà servi à table. Comment ils ont dû tout laisser pour partir un temps..

Cet attachement à son village, aux gens, cette solidarité entre tous, les petites résistances dans les villages qui avaient été mis en place... Quelle admiration !

C'est ça aussi les Ardennes !

Et c'est tellement plein d'autres choses...


Aujourd'hui, j'ai eu envie d'être aussi fière que peut l'être un Breton ou un Corse.

Aujourd'hui, j'ai voulu mettre en lumière notre joli département à travers ses légendes, ses endroits.


Les Ardennes sont un terrain imaginaire sans limite. De toute part, il y a des paysages retraçant les épopées de chevaliers, de traces laissées par le Diable, par Bayard, par des fées, des massifs imprégnés d'histoires...

Plongeons à nouveau avec nos enfants dans cet univers à travers le jeu.


Et pour conclure : soyons fiers d'être Ardennais !






44 vues0 commentaire

©2019 par Pandidelia. Créé avec Wix.com